Vous êtes ici : Tennis Club de Cambon » Résumé de rencontres

Archive pour la catégorie ‘Résumé de rencontres’

Journée du 22/03/2015

Coucou à toutes, C’est de la voiture de notre capitaine en chef que je vous écris !!!Nous venons de terminer notre première rencontre du championnat Midi-Pyrénées et c’est avec une victoire écrasante que nous rentrons au pays !!! 6/0 contre Olemps – la Primaube !

C’est Corinne qui a lancé les hostilités en jouant à La Primaube, elle a remporté un match pas facile mais en 2 sets 6/2 7/5. Bravo pour cette reprise officielle.

Pendant ce temps, à Olemps, Isabelle remportait elle aussi son match 6/3 6/3. Malgré une salle très différente de chez nous, elle a géré son match avec des rebonds qui auraient pus pour la deuxième fois cette semaine éclipser notre soleil !!!! Bravo pour ta patience !!!

Et voici maintenant le tour de notre capitaine en chef de jouer !Aïe ! Ouille ! Un début de match plutôt difficile face à une adversaire pleine de ressources ! Mais il en aurait fallu plus pour déstabiliser notre coach ! Après un premier set perdu 6/2, notre Tica internationale a renversé le score en gagnant les 2 sets suivants 6/2 6/2 ! Et voilà, l’aveyronnaise n’a qu’à mieux se tenir !!!!

Malgré le temps doux et les terrains secs, nos hôtes n’ont pas voulu jouer dehors pour avancer les matchs. Nous avons donc décidé d’en terminer rapidement , je gagne mon simple 6/0 6/1 et Cathy et moi gagnons le double 6/1 6/1. Coco était gelée sur le banc, il eut été incorrect de la faire attendre plus :-)))

L’accueil n’était pas des plus chaleureux, nous avons mangé un sandwich dans notre coin …. Dommage ! Rien a voir avec l’accueil Cambonnais !!!! En même  temps, elles avaient l’air de ne pas se connaître entre elles ! Bref c’était bizarre !

Voilà ! A bientôt

Chrystèle

 

Journée du 11/11/2014

Le mardi 11 novembre après-midi, Chrystèle et Isa affrontaient l’équipe de l’Usspa.

Le temps sec du début d’après-midi a permis de faire les deux simples en même temps.

Chrystèle nous a fait une belle démonstration de revers chopés qui ont énormément perturbés son adversaire sur le revêtement intérieur et elle s’impose en deux sets. Bravo pour la perf à 15/3 !

Isa a eu un match plus difficile car moins équilibré. Elle s’incline en deux sets contre une 15/4 très régulière et expérimentée.

Le double était donc décisif! Nos deux cambonnaises, menées 2/0 sur le cours extérieur, ont bénéficié de l’arrivée de la pluie qui a obligé de se replier dans la salle, ce qui a déstabilisé leurs adversaires (15/3 et 30). Premier set pour Cambon 6/2.

Dans le deuxième, leurs adversaires firent moins de fautes et le score fut inversé: 6/1 pour l’Usspa. Super tie-break incontournable mais Chrystèle et Isa laissent échapper la victoire…

Le match a été très équilibré et aurait pu basculer en notre faveur.

 

Archives 2014

Journée du 11/05/2014

Chers coéquipiers,

Cette dernière journée marathon (arrivée 9H à Labastide, départ 18H30)nous a permis d’éviter la dernière place grâce à un match nul (le mal nommé, car tous les matches ont été équilibrés, disputés et agréables à regarder) Je comprends quand même la lassitude du spectateur Jean-Luc lors du double sur le coup de 18h et son petit roupillon était bien naturel.

Bravo à tous les joueurs qui ont donné le meilleur d’eux même au cours de cette campagne midi-pyrénéenne. Je vous dis donc merci pour votre engagement et à l’année prochaine sans (double) faute.

Philippe

 

Journée du 13/04/2014

Armés de raquettes récupérées au fond du grenier notre fringante équipe 1 recevait ce jour l’équipe de Mirandol qui eut toutes les peines du monde à se frayer un chemin jusqu’à la salle vu l’activité dominicale du village par cette belle journée. Ghislain était déjà là et nous attendait. Un Chiss un peu désemparé par l’aventure qui l’attendait toute la journée et qui, on peut le dire, a constitué le fil rouge de ce dimanche. En effet, un coquin volatile s’était glissé dans sa cheminée et avait toutes les peines du monde à s’en sortir. Pas trop “chouette” comme scénario…

9h15 : “je crois que je vais appeler les pompiers” s’exclama le Chiss.

9h16 : Début des hostilités : La Bylette et Le Chams se lancent dans la bataille tous les 2 face à de solides joueurs avec lesquels le combat a été rude pendant 3 sets. Philippe gagne difficilement le premier set au tie break et Sébastien perdant très rapidement le 1er set face à un joueur solide et véloce ne lui laissant que peu d’opportunités de se défendre.

10h00 “les pompiers ça va pas être possible” gémit le Chiss

10h05 : Philippe, fatigué par son premier set s’effondre dans le second qu’il perd rapidement. Sébastien qu'”hibou” intérieurement se reprend se reconcentre et remporte de belle façon la deuxième manche.

10h50 “je vais essayer avec une scie cloche” promet le Chiss

11h05 : Philippe se reprend et puise au fond de ses réserves pour emporter le 3ème set avec courage et abnégation et Sébatien en fait de même !!!! Nous menons donc 2 à 0.

11h10 : “la scie cloche ça va pas être possible” tempète le Chiss

11h30 : Rabulo et Roger de Cambon commencent leurs matchs.

11h35 : “Peut être avec un gros aspirateur” s’interroge le Chiss

12h15 : les choses vont mal pour les cambonnais. Julien perd le 1er set assez rapidement contre un très bon joueur. Christophe perd 5 à 1 contre un gaucher qui lui en fait voir des vertes et des pas mûres.

12h45 : “l’aspirateur ça va pas être possible” rage le Chiss

12h50 : Julien ne trouve pas la solution dans le second. Contre toute attente, Christophe gagne 7à 6 le premier set.

13h00 : “je remplis la cheminée avec une lance à eau et y remontera tout seul ” tente le Chiss

13h30 : Julien contracturé du mollet doit s’incliner en 2 sets et Christophe assez solide pour une fois gagne en 2 sets. 3 à 1 pour Cambon.

13h40 : “la lance à eau ça va pas être possible” ronchonne le Chiss.

13h45 : le double commence alors avec La Bylette et Le Chams. Le double compte 2 points et la victoire n’est pas encore acquise. Le premier set se passe mal et nous perdons la première manche.

14h10 : “Je vais essayer avec une épuisette” murmure le Chiss

14h30 : Les cambonnais se ressaisissent et mènent 5 à 2 dans le second set. Mais le soleil cogne fort la faim et la soif se font sentir et les adducteurs grincent un peu trop…La défait est là hélas mais le match nul est assuré : 3 à 3.

14h45 : ” Ca a marché ! Ca a marché ” crie le Chiss

Nous pouvons donc aller nous repaître chez le sire Vlad un peu déçu par ce match nul mais soulagé pour le Chiss.

Finalement la journée fut “chouette” !!!!

Chris

Journée du 15/12/2013

Il n’y a pas de résumé comme d’habitude, car n’ayant pas joué, je suis allée voir jouer les copines un moment mais je n’ai pas vu tous les matches.

Encore une défaite 2 à 3 contre St Juéry, décidément nous aimons ce score!

Les matches se sont joués sur trois sites: salle de Cunac, les deux courts de Cambon et le double à St Juéry.

  • Florence perd en deux sets contre une 15/5.
  • Mylène gagne en deux sets contre une 30/2.
  • Isabelle perd en deux sets contre une 30/2.
  • Brigitte perd en trois sets contre une non-classée (ancienne 30/2).
  • Chrystèle et Mylène ont gagné le double en deux sets contre la 15/5 et la NC.

L’accueil a été très sympa.

Cathy

 

Journée du 08/12/2013

C’est une nouvelle défaite pour notre équipe sur le même score que la semaine dernière: 3 à 2 contre l’Asptt.

Le beau temps sec nous aura au moins permis de jouer sur les deux courts dès 9h30, et de pouvoir rentrer chez nous en début d’après-midi.

J’ai commencé en n°4 contre une 30 un peu comme la semaine dernière, en laissant filer le premier set 6/1, mais en m’accrochant un peu plus dans le deuxième, malgré le score 6/2. Les échanges ont parfois duré et c’est toujours au moment de conclure que j’ai fait des fautes…Le match a été toutefois agréable, sous le soleil (un peu gênant d’un côté) et contre une adversaire très sympa.

Pendant que sa (un peu vieille) mère se faisait “ratatiner”, Mylène a asphyxié son adversaire classée 15/5 : 6/1 6/1. Et de deux pour une nouvelle perf! Bravo!

Jouant en n°2, Chrystèle s’est, elle aussi, facilement imposée face à une 15/5, avec le même score que Mylène!

Florence affrontait la n°1, une 15/2 qui n’a fait pratiquement aucune faute. Le score est dur (6/0 6/0), mais Florence a réussi de jolis coups, malgré un gros rhume qui l’empêchait de respirer correctement (mais rassurez-vous, nous n’avons pas été obligées de la mettre sous oxygène!).

Nous étions donc à égalité. Le double allait être vraiment décisif. Chrystèle et Mylène ont bien commencé le match contre la 15/2 et la 15/5 (n°2). Mais un petit relâchement en fin de set, a permis à leurs adversaires de le remporter 6/4. Le deuxième set avait bien commencé mais la machine cambonnaise s’est un peu enrayée et elles laissent échapper le set (6/2) et le match contre des joueuses très expérimentées et complémentaires! C’est leur première défaite en double depuis l’an dernier (il fallait bien que ça arrive), mais ce sont les adversaires les plus difficiles et les mieux classées qu’elles aient rencontrées.

Aujourd’hui, c’était la meilleure équipe de la poule sur le papier…et nous n’avons pas été ridicules.

Un bon repas là-dessus a revigoré les esprits… et les estomacs.

Merci aussi à toutes celles et ceux qui sont passés nous encourager.

Prochain objectif: déplacement à St Juéry dimanche prochain et peut-être première victoire?

Cathy

 

Journée du 01/12/2013

Pour cette première journée, Cambonnais rimait davantage avec bonnets qu’avec beaux nez, à moins que vous ne les préfériez rouges (les beaux nez pas les bonnets, n’en déplaise aux bretons).

Premier contretemps, ma voiture a du mal à démarrer, si bien que lorsque j’arrive, Olivier est déjà sur le court en train d’en découdre avec son adversaire. C’est le premier match officiel d’Olivier qui sans démériter perd en deux sets contre plus fort que lui, mais ce qu’il a montré au bout de 3 mois de pratique laisse entrevoir de belles choses pour l’avenir. Le plus embêtant dans l’histoire étant que notre ami termine la rencontre blessé, nous espérons que compte-tenu de son jeune âge, cette blessure à l’aine sera vite oubliée. Le règlement ayant évolué, le tennis club de Cambon compte désormais un joueur classé de plus, bienvenue dans la grande famille des quatrièmes séries.

Pendant ce temps là, sur le court extérieur j’affronte un redoutable Alain, ancien demi de mêlée de son état et qui semble avoir lu et digéré l’intégralité des œuvres de notre Alain « moustachu », citons pour mémoire : le tennis dans tous ses effets, Le smash amorti et autres curiosités tennistiques, Comment mon adversaire a jeté sa raquette. Bref, malgré quelques coups de serpe et de merlin, je m’incline sèchement en deux sets, sans jamais avoir donné l’impression de pouvoir gagner.

A l’intérieur, ce sont deux Gérards et deux amis qui s’affrontent, l’issue de la rencontre ne laisse donc pas planer de doute et c’est effectivement Gérard qui l’emporte. Notre Gérard, avec la lucidité et la sportivité qui le caractérisent reconnaitra qu’il était ce dimanche un cran au-dessous de son adversaire. Nous souhaitons également un bon rétablissement au capitaine de St-Juéry qui termine le match avec une petite blessure.

St-Juéry 3, Cambon 0, la rencontre est pliée, il nous reste quand même deux occasions de ne pas rentrer bredouille. Mathieu affronte un adversaire de taille (au moins deux mètres), les balles sont disputées, Mathieu n’arrive pas à véritablement lâcher ses coups, il perd le premier set et remporte le deuxième au tie-break, il remporte finalement le dernier set 6/4 et offre le premier point à notre équipe.

Associé à Gérard, je joue le double, nous perdons le premier set 7/5 après avoir mené 5/3, par un manque flagrant de maturité, nous gagnons le suivant et nous sommes quasi irrésistibles dans le tie-break qui remplace le troisième set.

La défaite qui s’annonçait cuisante est donc finalement honorable 3 à 2. Elle devrait, selon Gérard, nous éviter de terminer premier, ce qui est une bonne chose compte tenu de notre problème de disponibilité de terrains. Il reste quand même maintenant à gagner les autres rencontres pour se qualifier, ce à quoi nous nous emploierons dès samedi en recevant La Bruguière. Merci à Momo d’être passé nous faire un petit coucou, ses encouragements n’ont pas suffi, mais nous y avons été sensibles. Merci également à nos sympathiques adversaires pour leur accueil, nous avons été ravis de partager avec eux ces moments de sport et de convivialité agrémentés en fin de repas d’une petite poire de derrière les fagots.

Toto

Journée du 01/12/2013

Première rencontre, première défaite 3 à 2.

L’accueil a été très agréable par une jeune équipe mazamétaine. Nous avons eu la chance d’avoir deux courts couverts dans la même salle.

Isabelle a joué en n°4 contre une 30/1 qui avait de très bons coups droits. Elle s’est pourtant bien défendue mais perd le match 6/2 6/1.

Sur le court d’à côté, j’affrontais une 30. Le premier set perdu 6/2 est sans commentaire tellement j’ai mal joué. Menée 4/1 dans le 2ème, je suis revenue à 4/5. Mais je n’ai pu concrétiser ma remontée au 10ème jeu…toujours ce pb de fautes directes! Défaite donc 6/2 6/4.

Mylène commence ensuite son match contre une 15/5. Début de match catastrophique pour elle, en laissant le 1er set (6/2) à son adversaire. Mais heureusement, dès le début du 2ème, elle retrouve ses fameux coups droits et atomise ensuite rapidement son adversaire: 6/2 6/0! Bravo pour la belle perf!!!

Pendant ce temps, Florence était mal menée par une très jeune 15/5 (16ans) qui avait un niveau de jeu de 15/3 au moins. Ses accélérations étaient très impressionnantes et ses gestes dignes d’une vidéo pour les écoles de tennis. Premier set perdu 6/2.

Dans le 2ème set, Florence a changé sa tactique de jeu, voyant qu’en tapant l’autre renvoyait encore plus fort, elle a arrondi ses coups. Son adversaire a commencé à être vraiment gênée et ses coups sont devenus moins précis et moins tendus. Les échanges ont plus durés et le score a même été en faveur de Flo en début de set. Sa jeune adversaire en a perdu son sang-froid par moments, prête à craquer…mais le match échappe à Florence qui s’est bien battue: 6/2 6/3.

Nous étions menées 3/1, mais avec la ferme intention de ne pas lâcher le double. C’est ce que firent Mylène et Coralie. Premier set remportée par nos Cambonnaises 6/3, avec de superbes revers de Coralie! Un relâchement leur fait perdre le 2ème set :1/6. Et voilà le fameux tie-break cambonnais…L’expérience d’une telle situation dans notre équipe, a permis la maîtrise d’une avance au score, mais avec toutefois une petite frayeur en fin de match où les adversaires sont revenues de 9/5 à 9/7! Mission accomplie et bravo à toutes les deux!

Finalement nous sommes reparties assez satisfaites de notre prestation, en ayant apprécié, au préalable, le bon repas préparé par nos adversaires( et quels desserts!…).

Cathy

 

Journée du 17/11/2013

“Y a du caca partout !! Y a du caca partout” s’écria notre capitaine en déboulant dans la salle ce dimanche matin pluvieux. Abasourdis par la déclaration ses coéquipiers du jour commençaient à s’interroger vivement sur l’origine de cette déferlante fécale. Heureusement, après quelques explications, nous avons vite compris que son intégrité physique n’était pas atteinte mais que le problème se trouvait plutôt du côté de son domicile. Ouf !!! La journée pouvait donc commencer avec les petits pains au chocolat ( laï laï laï laï) et le café offert à la sympathique équipe de Réalmont venue nous affronter.

Rafabulo “Voltarène” débuta les débats face à un solide joueur ne méritant pas son classement du moment. Très à l’aise dans tous les compartiments du jeu et envoyant toutes les balles à 4 cm de la ligne de fond,le Réalmontais poussa Rafabulo à commettre un nombre important de fautes directes et vint à bout de lui en toute logique au bout de 3 sets.

Le Chams “La Searmip”, de retour de sa balade romantique auprès de sa fosse septique, pouvait entamer son match. Très sérieux dans sa façon de jouer il l’emporta assez facilement en 2 manches.

La Bylette “kipassrienatable” livra par la suite un peu le même match et remporta logiquement la rencontre en 2 sets également face à un joueur qui eut un mal fou à s’habituer à notre carrelage de revètement…On le comrend…

Puis vint le tour du Bass qui, tel le fameux Christophe Colon (ou Colomb c’est au choix) se présenta sur le court avec l’intention de découvrir après plusieurs mois de voyage un endroit où la main de l’homme n’avait jamais mis le pied : la victoire de notre équipe !!! Ce fût chose faite par une belle victoire en 2 sets face à un très bon joueur tout en rythme et en bonne agressivité.

A ce moment là la victoire était acquise et notre ami Ricardo nous convia à sa table pour féter cela dignement : le traditionnel rôti du dimanche midi était servi et tout était là pour nous combler hormis la belle mère qui va généralement de pair avec le rôti.

Le panache étant ce qu’il est les 2 équipes décidèrent de s’affronter pour le geste dans le double. Le chams et La Bylette s’inclinent 7/5 7/6 non sans avoir eu l’opportunité de passer devant à de nombreuses reprises. Qu’importe macarel l’essentiel était là : victoire 3/2.

Un grand merci aux nombreux supporteurs venus nous voir et une mention spéciale à Simon pour son nettoyage impeccable de la table ( n’est ce pas Ju ?)